Giovanni Verrazzano (Verrazano) navigateur Toscane

Accommodations Greve in Chianti, Tuscany, Italy
Page d'accueil
LAST MINUTE!
Locations vacances Chianti
B&B en Toscane
Villas et hôtels de luxe
Blog Toscane
Taxe Touristique
Agences - location vac.
Immobilier en Toscane
Vacances Maremma
Locations vacances Rome
Dates Importantes
Venir à Greve in Chianti
Cartes de Greve
Piscines publiques
Bibliothèque Publique
Piazza Matteotti
Dégustation des Vins
Leçons de cuisine
Spécialités toscanes
Restaurants
Choses à faire et à voir
Châteaux du Chianti
Excursions, Taxi
Mariage en Toscane
Les musées et l'histoire
Guides et livres
Villes de l’Ombrie
Liens Utiles
Passer une publicité
Nous contacter
English Italiano Deutsch Français























Giovanni da Verrazzano (Giovanni da Verrazano)


Giovanni da Verrazzano
Giovanni da Verrazzano


Giovanni da Verrazzano était principalement un navigateur. Il naquit aux environs de 1485 dans une famille noble, au Castello di Verrazzano, un château situé sur une colline dominant le Val di Greve, près de Greve in Chianti. Son nom est parfois orthographié Verrazano.

Entrant au service de la marine du roi de France François Ier, passionné par l’Italie en général, il devint rapidement célèbre en tant que corsaire, attaquant et pillant les navires espagnols et portugais, l’une de ses prises les plus connues étant, en 1522, celle d’un galion transportant un trésor contenant de l’or et de l’argent provenant du Mexique envoyé au roi Charles V par Cortes.

En janvier 1524, il se lança dans un voyage à la découverte du Nouveau Monde pour le compte et au nom de son commanditaire, François Ier, durant lequel il tint un journal de ses expériences. En 1556, Ramusio publia dans sa collection de voyages une lettre écrite par Verrazano dans le cadre de laquelle il rendait compte de son voyage vers la côte de l’Amérique du Nord et de son exploration entre 30 degrés et 50 degrés de latitude Nord. Ce document constitue la première description (après Christophe Colomb) de la côte de l’Atlantique Nord et décrit, pour la première fois, la baie et du port de New York et la région du fleuve qui porte aujourd’hui le nom d’Hudson River. A partir de cette région, il longea le Long Island Sound vers Block Island et Newport, qu’il mentionne. A partir du journal qu’il tint à propos de ce voyage, son frère Hieronimo dressa, en 1529, une carte de la côte de l’Atlantique Nord que l’on peut voir aujourd’hui au musée de la Propagande de Rome et qui prouve l’exactitude des observations faites par Verrazano sur cette côte jusqu’à la région qui constitue, à ce jour, l’?tat du Maine.

Nous disposons de peu d’informations authentiques sur la suite de sa carrière. Verrazano fut l’auteur de comptes rendus intéressants, bien que parfois inexacts, sur les terres et les habitants qu’il rencontra. Ses voyages d’exploration se terminèrent dans la partie Est de Terre-Neuve. Son retour en France, le 8 juillet 1524, permit au roi François Ier de revendiquer la propriété du Nouveau Monde pour sa nation.

Verrazano effectua deux autres voyages vers les Amériques. En 1527, il commanda une flotte de navires dans le cadre d’une expédition vers le Brésil qui ramena en France du bois tinctorial précieux. Son dernier voyage commença au printemps 1528, date à laquelle il quitta Dieppe en compagnie de son frère, Girolamo, à la tête d’une flotte constituée de deux ou trois navires. Cette flotte fit voile vers la Floride, les Bahamas, et finalement les Petites Antilles où il fit jeter l’ancre devant une île (apparemment la Guadeloupe), se rendit à terre, et fut capturé, tué et dévoré par des cannibales.

La place principale de Greve in Chianti, la Piazza Matteotti, est dominée par une belle statue du navigateur.

























Locations de vacance et gîtes ruraux en Chianti
Séjours et hébergements en Toscane
Choses à voir en Chianti
Séjours de vacances en Toscane

Texte français copyright © ammonet InfoTech 1997 - 2017. Tous droits réservés.
Appartements de vacances en Toscane par ammonet InfoTech.

Anna Maria Baldini