Vertine, Meleto, Rietine, Castagnoli, Starda, Monte Luco della Beraredenga, Montecastelli

Accommodations Greve in Chianti, Tuscany, Italy
Page d'accueil
LAST MINUTE!
Locations vacances Chianti
B&B en Toscane
Villas et hôtels de luxe
Blog Toscane
Taxe Touristique
Agences - location vac.
Immobilier en Toscane
Vacances Maremma
Locations vacances Rome
Dates Importantes
Venir à Greve in Chianti
Cartes de Greve
Piscines publiques
Bibliothèque Publique
Piazza Matteotti
Dégustation des Vins
Leçons de cuisine
Spécialités toscanes
Restaurants
Choses à faire et à voir
Châteaux du Chianti
Excursions, Taxi
Mariage en Toscane
Les musées et l'histoire
Guides et livres
Villes de l’Ombrie
Liens Utiles
Passer une publicité
Nous contacter
English Italiano Deutsch Français























La Route des châteaux de la région du Chianti

La Strada dei Castelli del Chianti

Itinéraire violet - Vertine, Meleto, Rietine, Castagnoli, Starda, Monte Luco della Beraredenga, Montecastelli


Après avoir atteint l'important croisement de routes de Molinlungo, vous prenez la route située à votre gauche qui vous amène à Radda. Presque au début de cette route, après une vue splendide sur Vertine, une autre route située sur votre droite vous amène à San Piero in Avenano. Ce village est mentionné pour la première fois en 995 et son titre fut transféré à l'église paroissiale de Spaltenna, puis à celle de Gaiole. L'église constitue un très rare exemple d'église de campagne de style gothique dont la nef se subdivise en trois grands vaisseaux.

Castello di Meleto
Le Château de Meleto

Si, au contraire, vous prenez la route située à votre droite, vous verrez immédiatement le château de Meleto sur la ligne de crête, entouré d'arbres séculaires. Vous pouvez y accéder en empruntant une route située sur le même côté. On ne sait pas grand chose des origines du château de Meleto. lI fut probablement construit à la fin du 12ème siècle par une lignée de la famille Ricasoli. Il fut occupé pendant une courte période par les Siennois en 1478, mais un nouveau siège en 1529-30 se montra infructueux. Le bâtiment d'aujourd'hui a une forme presque carrée et inclut une tour plus ancienne. Les deux tours cylindriques situées dans les coins sud et est ont peut-être été construites au 15ème siècle. Ces dernières ont été très bien préservées ainsi qu'un mur d'épaulement à leur base surmonté de mâchicoulis. Le reste du bâtiment, qui entoure une petite cour élegante de style Renaissance, a été complètement reconstruilt durant la période Baroque, comme en témoignent les fenêtres à encorbellements et la porte massive qui se trouve sur la façade sud-ouest du château.

En continuant votre route après Meleto, vous continuez à monter jusqu'à ce que vous arriviez à Rietine , à votre droite. Sur ce site se tient un château qu'on dit avoir été habité par un certain Azzo, de la famille Ricasoli, en 1039, la famille continuant à en être propriétaire après cette date. Il ne subsiste aujourd'hui aucune trace visible du château. Un peu plus loin, vous voyez le château de Castagnoli, donné à l'Abbaye de Coltibuono en 1104. lI est mentionné sous le nom de "Castagno Aretino" dans l'édit de Poggibonsi de 1203 qui délimitait les frontières des territoires de Sienne et de Florence. Les Siennois l'assiégèrent sans succès durant la guerre des Aragonais en 1478-79. Le château a aujourd'hui la forme d'un imposant bloc de pierre polygonal présentant des bords arrondis. Son centre présente une cour pittoresque à laquelle on peut accéder par une grande arche située du côté sud et une allée très étroite du côté ouest.


Starda

À partir de Castagnoli, vous montez en direction de l'est en empruntant une jolie route panoramique qui traverse un paysage de bois et, juste avant d'arriver à Monteluco, en suivant une route située à votre gauche, vous descendez vers Starda, un village pittoresque occupant une position magnifique.

Lorsque vous arrivez à un réémetteur de télévison peu pittoresque, prenez le chemin qui traverse des bois de pins épais et montez vers le château de Monte Luco della Berardenga. Ce château a été l'un des châteaux les plus riches et les plus importants de l'histoire de cette région frontière entre les territoires de Sienne et de Florence. Il est mentionné pour la première fois en 1085 à titre de don fait par la famille Berardenghi à son abbaye de Berardenga. Bien qu'une partie de ce dernier ait été donnée à l'évêque de Sienne au début du 12ème siècle, il est fondamentalement resté une propriété de la famille Berardenghi. lI constitua l'objet de convoitises fréquentes en raison de sa position. En 1176, Sienne dut le restituer aux Florentins et ceci fut confirmé en 1203. Néanmoins, les Siennois le reconquirent en 1261, le détruisirent et obligèrent la famille Berardenghi à le leur vendre pour une somme de 500 lires. Après quelques années, les Florentins l'occupèrent de nouveau, le reconstruisirent et à partir de ce moment, ce château donna son nom à l'un des "terziere" (tiers) de la région du Chianti. lI eut une grande importance, en raison de sa position frontalière, notamment durant les guerres des Aragonais. Les Siennois, qui réussirent à le réoccuper en 1527, l'incendièrent et le firent démanteler. Il ne fut jamais reconstruit par la suite. Il ne subsiste aujourd'hui que quelques vestiges d'un mur et un cellier dans les bois environnants.


Montecastelli

En continuant votre route à partir de Monteluco pendant plusieurs km, sur la route qui descend vers San Gusmè et Castelnuovo Berardenga, et en la quittant juste avant Capannelle pour prendre une route forestière située sur votre droite, vous arrivez à Montecastelli, un château propriété de la famille Ricasoli, connue depuis 1203, qui se révolta contre la république Florentine en 1391. Le château fut repris par les Florentins, conquis par les Siennois en 1432, qui durent le restituer à la suite de la Paix de Ferrare, mais le reprirent et le détruisirent en 1478. Par la suite, Florence en prit possession mais ne souhaita jamais le reconstruire. Il subsiste aujourd'hui de nombreuses ruines dans un bois et un haut mur de pierre présentant de beaux encorbellements.

Itinéraire marron - Pieve di Spaltenna, Vertine, Uliveta, S. Donato in Perano, Vistarenni
Itinéraire rouge - Tornano, Morelline, Cacchiano, Monte Lodoli
 - Gaiole, Barbischio, Capannelle, Cancelli, Castello di Montegrossi, Badia a Coltibuono
Itinéraire violet - Vertine, Meleto, Rietine, Castagnoli, Starda, Monte Luco della Beraredenga, Montecastelli
Itinéraire orange - Campi, San Sano, Monteluco di Lecchi, San Polo in Rosso, Galenda, Le Selve
Itinéraire bleu - San Giusto a Rentennano (alle Monache), Lucignano, La Torricella, Castello di Brolio

Anna Maria Baldini
























Locations de vacance et gîtes ruraux en Chianti
Séjours et hébergements en Toscane
Choses à voir en Chianti
Séjours de vacances en Toscane

Texte français copyright © ammonet InfoTech 1997 - 2017. Tous droits réservés.
Appartements de vacances en Toscane par ammonet InfoTech.

Anna Maria Baldini